ViroVet collecte un capital de 5 millions d'euros dans un tour de financement A

ViroVet collecte un capital de 5 millions d'euros dans un tour de financement A

Entreprise vétérinaire se concentre sur la lutte contre des infections virales dans l'élevge de bétail

ViroVet sa, une entreprise leader biopharmaceutique belge active dans le développement des vaccins innovateurs et médicaments antiviraux pour le bétail, est fier d'annoncer qu'elle a conclu avec succès la première tranche du tour de financement A et y collectait 5 millions d'euros.  Les moyens collectés seront utilisés pour le développement et la levée du portfolio vétérinaire.  Le tour de financement était mené par la société d'investissement flamande PMV (du Biotech Fonds Vlaanderen) et l'Agri Investment Fund, avec les participations du Gemma Frisius Fonds KU Leuven, Vives II et Aratana Therapeutics.

ViroVet est une pionnière dans le développement des vaccins innovateurs et y utilise une plate-forme de technologie patentée développée par le Rega Institute for Medical Research de la KU Leuven.  Cette plate-forme de technologie peut produire des vaccins plus vite et plus économique.  Ces vaccins sont développés pour maximiser le rendement et diminuer les risqes de sécurités.  Surtout, ils sont thermostables, par lesquels la chaîne froide ordinaire pour la distribution et la conservation n'est plus necessaire.  ViroVet implémentera cette technologie soit pour les maladies de bétail virales indémiques soit épidémiques.

Outre des vaccins, l'entreprise développe également des moyens antiviraux actifs, qui peuvent jouer un rôle essentiel dans le contrôle efficace et le traitement des maladies respiratoires supérieures auprès du bétail et des porcs.  Par conséquent les infections bactérielles secondaires typiques diminueront et ainsi également l'usage des antibiotiques.

Ceci est important parce que la population mondiale croissante a de plus en plus besoin des protéines animales.  La croissance de l'élevage de bétail, l'intensification du commerce et le changement climatique résultent donc à un risque des maladies virales toujours plus grand, qui se diffusent en outre vite autour du monde.  Telles affections n'ont pas seulement un impact au bien-être animal et à l'économie, mais représentent aussi un risque pour le ravitaillement et la sécurité des aliments.  En plus, comme la grippe aviaire, certaines de ces maladies virales sont transmissibles à l'être humain.

Erwin Blomsma, PhD, membre-fondateur et CEO de ViroVet ajoute: "Avec le premier closing de notre série A de tour de financement nous pouvons accélérer nos efforts de recherche et développement et nous apportons l'innovation vers un secteur qu'il a besoin d'urgence.  Avec nos partenaires de recherche aux universités de Louvain et Louvain-La-Neuve et l'équipe expérimentée de ViroVet nous affichons tous les ingrédients pour prendre un excéllent départ".

Luc Basstanie, senior investment manager chez AIF (Agri Investment Fund): "Des infections virales chez le bétail sont un des facteurs les plus importants d'une production plus basse et réduisent le revenue du fermier.  L'approche de ViroVet signifie un pas de géant dans la maîtrise des maladies virales, qui contribuera d'ici peu fortement à la durabilité de l'élevage de bétail et le bien-être animal".

David Devigne, PhD, investment manager chez PMV (Biotech Fonds Vlaanderen): "Nous sommes heureux de faire partie de cette start-up vétérinaire innovatrice flamande qui est un premier dans la protection du cheptel et qui relève le défi croissant afin de satisfaire la consommation humaine des protéines animales.  ViroVet est en plus dirigée comme une direction entraînée avec laquelle nous avons déjà collaboré avec succès chez Okapi Sciences".

Paul Van Dun, General Manager Leuven Research & Development (KU Leuven): "KU Leuven à une longue et forte tradition dans la recherche antivirale et la commercialisation des résultats de cette recherche.  Nous sommes réjouis qu'avec ViroVet, ses créanciers et sa direction un pas important est de nouveau fait pour apporter les résultats très prometteurs à une bénéfice social".